DIX-SEPT POMPIERS DE CONTRECŒUR REÇOIVENT DES MÉDAILLES DE MÉRITE - Ville de Contrecoeur
TÉLÉPHONE: 450 587-5901 | HEURES D'OUVERTURE

DIX-SEPT POMPIERS DE CONTRECŒUR REÇOIVENT DES MÉDAILLES DE MÉRITE

A+ A- A

Le conseil municipal de la Ville de Contrecœur tenait, le 1er mai dernier, une cérémonie à l’honneur de dix-sept membres du Service de sécurité incendie, qui ont reçu une médaille de mérite pour services distingués de la Gouverneure générale du Canada, Julie Payette. Honorés devant leurs pairs présents lors de la cérémonie, les pompiers ont également reçu un certificat signé par cette dernière.

Ainsi, il y a plus de 20 ans, l’appel de la sirène a retenti pour la première fois, pour Patrick Malo, Serge Gingras, Marc Desaulniers et Claude Laroche. Ronald Leclaire, aujourd’hui retraité du Service de sécurité incendie, a été honoré pour ses 22 ans de service. Leurs confrères, Réjean et Stéphane Gaudette, Sylvain Voghel, Sylvain Jacques, Richard Fecteau, André Rainville, Daniel Giard, Martial Robert, Jacques Chicoine, Jean Chrétien et Daniel Robert qui combattent les incendies depuis plus de 30 ans et 40 ans, ont été décorés d’une barrette. La mairesse de Contrecœur, Maud Allaire, n’a pas manqué de souligner le travail incroyable du directeur du Service de sécurité incendie, Michel Robert, qui célébrait quant à lui ses 50 ans de service le 1er février dernier.

Mme Allaire a livré un message de gratitude aux récipiendaires, car leur dévouement est exemplaire : « Nous sommes fiers de nos pompiers qui s’impliquent dans Contrecœur en assurant la sécurité des citoyens avec une grande efficacité. L’ampleur de leur engagement et de leur courage mérite largement notre reconnaissance. »

La tâche de pompier exige une grande disponibilité, à toutes heures du jour et de la nuit. La trentaine de pompiers de Contrecœur doivent combiner leur tâche de pompier avec leur vie familiale et leur travail régulier. Ils doivent savoir gérer un stress intense pour combattre un incendie et aider les victimes lors d’accidents. Malgré tout, ils s’impliquent dans leur communauté comme pompier, parce que c’est la passion qui les anime.