TÉLÉPHONE: 450-587-5901 | HEURES D'OUVERTURE

Fêtes du 325e anniversaire

A+ A- A

Que la fête commence! Tel était le mot d’ordre lancé par le président des fêtes du 325e anniversaire de Contrecœur en juin 1993, monsieur Richard Grenon.

Deux ans avant le début des fêtes, le directeur des loisirs du temps, monsieur Yvon Boisvert, avait reçu un mandat bien spécial de son conseil municipal, celui de former un comité en vue d’organiser des fêtes qui resteront gravées dans la mémoire des gens d’ici et d’ailleurs. Ce qui fût fait, car peu de temps après, un comité formé de femmes et d’hommes remplis d’enthousiasme et de dynamisme élaborait un programme de réjouissances pour que la population se souvienne de l’été 1993 … et on en parle encore de ces fêtes.

Elles se sont échelonnées sur presque trois mois, soit du 23 juin au 5 septembre 1993. Jeunes et moins jeunes ont eu l’occasion de participer à l’une ou l’autre des activités, car il y en avait pour tous les goûts. En effet, en passant par le cirque, le spectacle de Richard Seguin, la course de rabaska sur le fleuve (du quai de Contrecœur jusqu’à la colonie des Grèves), la journée baseball (les Nordiques de Québec contre les Chevaliers de Colomb), une messe dans le parc Cartier-Richard célébrée par Mgr Bernard Hubert, une croisière sur le Saint-Laurent (la croisière s’amuse), un souper spectacle avec la troupe V’là l’Bon Vent dans le cadre des Retrouvailles familiales réunissant quelque 700 personnes à l’aréna qui s’était transformé pour la circonstance en magnifique salle de réception, beaucoup d’autres attractions et festivités ont lieu tout au cours de l’été 93.

Pour clôturer ces magnifiques fêtes, pourquoi ne pas rendre hommage aux deux compagnies sidérurgiques, Sidbec-Dosco inc. et Stelco-McMaster ltée, qui assuraient, à ce moment-là, une prospérité économique à la ville de Contrecœur. Quoi de mieux qu’un spectacle pyrotechnique pour nous faire vivre, entre autres le labeur de nos travailleurs de la sidérurgie qui, jour après jour, triment dur afin d’offrir un produit plus que compétitif sur le marché international. Les fêtes du 325e se sont alors offert une coulée continue, la coulée du 325e au parc Pécaudy.

En regardant ce spectacle indescriptible, l’émotion était présente sur les visages. Tous étaient heureux de vivre ce beau spectacle, mais tristes de devoir faire leurs adieux à ce bel été 93 rempli de merveilleux souvenirs. On pourrait même dire que la communauté contrecœuroise s’était permis un temps d’arrêt pour s’imprégner de ces moments magiques.

Aux dires de plusieurs, Contrecœur n’a plus jamais été pareil après le passage de ces fêtes du 325e. Les visiteurs venus de partout ont conservé une image accueillante et chaleureuse des gens de Contrecœur. Un sentiment de fierté venait de naître en chacun de nous.

LOGO DES FÊTES DU 325e

Durant les fêtes du 325e anniversaire, une épinglette était reine de toutes les festivités car elle servait de laissez-passer aux diverses manifestations. Le concepteur, monsieur Éric Plouffe, s’était inspiré du moulin banal, symbole de nos origines, du travail de nos bâtisseurs sur la terre qui nous a nourris durant des siècles.

Nous sommes tous en accord avec son créateur pour dire que le moulin aura mérité d’être affiché comme étant le joyau du 325e anniversaire de Contrecœur.

CHANT DU 325E

Pour que le 325e anniversaire demeure imprégné dans nos mémoires, un résidant originaire de Contrecœur, Normand Perron, avait accepté de composer un chant (texte et musique) afin que l’on se souvienne longtemps de cette belle aventure :

CŒUR CONTRE CŒUR

HOMMAGE AU COMITÉ ORGANISATEUR DES FÊTES DU 325E

Merci aux membres du comité organisateur des fêtes du 325e anniversaire qui ont permis à Contrecœur de vivre des heures inoubliables. Ce comité était composé de : Richard Grenon, président; Denis Trottier, Josée Bouthillette, Louise Turcotte, Yvon Boisvert, Manon Fleury, André Gosselin, Suzanne Dansereau, François Handfield et Ginette Perreault.

ALBUM-SOUVENIR DU 325E

Un album-souvenir contribue à conserver dans nos mémoires le temps qui passe. Une centaine de familles ont accepté de nous partager leur histoire. À travers ses lignes, ce livre vous transporte dans l’univers municipal, scolaire, culturel, industriel et sportif de la vie des gens d’ici. Ce magnifique ouvrage de 606 pages éveille en chacun de nous un sentiment d’appartenance, une admiration pour nos ancêtres, les grands bâtisseurs de notre passé. Cet album nous fait connaître un Contrecœur riche en histoire et ainsi nous découvrons une ville où il fait bon vivre.

Cet album-souvenir est toujours disponible au montant de 60 $ (taxes incluses) à la mairie de Contrecœur (5000, route Marie-Victorin, Contrecœur (Québec) J0L 1C0).

HOMMAGE AU COMITÉ DE L’ALBUM-SOUVENIR DU 325E

Merci aux membres du comité de l’album-souvenir « Contrecœur 325 » qui ont laissé un souvenir durable de 325 ans d’histoire. Ce comité était formé de : Raymond Godin, Suzanne Parmentier, Francette Dansereau, Claude Dansereau, André Adam, Ginette Perreault et Ginette Saint-Pierre, secrétaire.