TÉLÉPHONE: 450 587-5901 | HEURES D'OUVERTURE

Tartan

A+ A- A
Tartant traditionnel

 

Traditionnel
Le « traditionnel », où la couleur foncée domine, constitue le tartan de tous les jours.

 

 

 

Cérémonial
Le « cérémonial », celui où la couleur claire domine, se porte lors de cérémonies officielles.

Tartan Cérémonial

 

Création du tartan

Créé en 1992 par la Contrecœuroise Madeleine Asselin, le tartan de Contrecœur, qui rencontre toutes les normes d’enregistrement, a été homologué le 7 octobre de la même année par la Société écossaise des tartans, à Comrie, Pertshire, en Écosse, grâce à l’expérience de cette talentueuse artiste.

Origine du tartan

À l’origine, les tartans servaient à identifier les différents clans écossais. Chez nous, ils ont été conçus pour souligner des faits ou événements caractéristiques de chacune des régions. Les couleurs ont une valeur symbolique, reflétant l’histoire, les ressources naturelles ou le climat d’un milieu. Un tartan est utilisé à titre d’emblème tout comme un drapeau.

Composition d’un tartan

Tissu de laine à carreaux, le tartan compte plus de deux couleurs, réparties en séquences précises. Quel qu’en soit le nombre en chaîne, on retrouve le même ordre de couleurs en trame.

Tartans de Contrecœur
Les couleurs du tartan

Les sept couleurs choisies évoquent les sept éléments composant les armoiries, la richesse du patrimoine ainsi que la spécificité du milieu.

Le rouge grenat symbolise le courage de nos fondateurs qui justifie toujours notre devise : « À cœur vaillant tout est possible ».

Le jaune or honore notre passé prestigieux et nos colonies de vacances, dont « Les Grèves » toujours active depuis 1912.

Le bleu océan évoque le fleuve Saint-Laurent qui baigne nos rives, éternise les liens qui nous unissent au pays natal de notre fondateur, Antoine-Pécaudy de Contrecœur.

Le blanc ancestral témoigne de la fierté, la détermination de nos gens, la richesse de notre patrimoine et notre sentiment d’appartenance.

Le vert pin représente le sol fertile, les îles de Contrecœur, la chasse aux canards et nos gigantesques pins.

Le gris acier rappelle l’essor important de Contrecœur avec l’établissement du chemin de fer, les installations portuaires et la venue des industries de l’acier.

Le brun cuir évoque les manufactures de chaussures, si importantes de 1883 aux années 2000.

Le tartan constitue principalement un tissu pour foulard et jupe, mais il sert également à la confection de couvertures, de rideaux, de nappes et de multiples objets souvenirs tels que signet, napperon, écharpe, etc.


« Tisser l’histoire au fil de la mémoire. Le tartan de Contrecœur rend hommage à tous les Contrecœuroises et Contrecœurois qui ont bâti notre communauté. Il ne reproduit pas le passé, il le continue. »

Madeleine Asselin, conceptrice tisserande