TÉLÉPHONE: 450 587-5901 | HEURES D'OUVERTURE

Les gouvernements du Canada et du Québec investissent dans le projet de construction d’un bâtiment de services au parc Pierre-Eucher- Cormier à Contrecœur

A+ A- A

Varennes (Québec), 31 mai 2021. — Alors que la pandémie a fait ressortir davantage l’importance d’avoir une population en santé, les gouvernements du Canada et du Québec sont fiers de soutenir près de 200 projets d’infrastructures récréatives et sportives à travers le Québec. Grâce à ces investissements, les municipalités du Québec disposeront d’installations modernes et sécuritaires facilement accessibles, mettant ainsi en place les conditions gagnantes pour la pratique d’activités physiques dans nos communautés.

Aujourd’hui, la ministre fédérale de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Catherine McKenna, et la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, se sont réjouies de l’annonce faite par la députée de Verchères, Mme Suzanne Dansereau, concernant le financement de la construction d’un bâtiment de services au parc Pierre-Eucher-Cormier. Grâce à ces sommes, les citoyens de la région auront accès à des installations modernes et sécuritaires qui favoriseront un mode de vie actif, sain et inclusif.

Ces nouvelles infrastructures permettront à la région de créer des milieux de vie propices à attirer des familles et des travailleurs, tout en stimulant la relance économique partout au Québec.

Les installations actuelles devenues désuètes avaient besoin d’une cure de rajeunissement. Cette subvention de 703 950 $ permettra l’aménagement d’un nouveau chalet répondant aux normes et aux besoins accrus des usagers de la piscine, de la pataugeoire et des terrains de pétanque avoisinants tout en offrant un nouveau vestiaire et des installations sanitaires modernisées qui tiennent compte des règles d’accessibilité universelle.

Le gouvernement du Canada investit 351 975 $ par le biais du volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives du programme d’infrastructure Investir dans le Canada tandis que le gouvernement du Québec investit 351 975 $ grâce à son Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives.

Citations :

« Les sports et les activités récréatives sont essentiels pour mener une vie saine et active et rester en contact avec la collectivité. Le bien-être des Canadiens est un souci de tous les instants pour notre gouvernement. Le gouvernement du Canada investit dans ce projet dans le but d’améliorer les infrastructures sportives et récréatives et de favoriser la création d’emplois au moment où nous en avons le plus besoin. Le Plan d’infrastructure du Canada permet d’investir dans des milliers de projets, de créer des emplois partout au pays et de bâtir des collectivités plus propres et plus inclusives. » – L’honorable Catherine McKenna, ministre fédérale de l’Infrastructure et des Collectivités

« Plus que jamais, nous prenons conscience de l’importance de bouger et d’être actif. C’est pourquoi nous mettons en œuvre des moyens pour permettre aux Québécoises et aux Québécois de bouger davantage. L’accessibilité à des infrastructures récréatives et sportives modernes et de qualité est un incitatif fort pour favoriser la pratique régulière d’activités physiques. Ces projets auront des impacts concrets sur la qualité de vie des familles et le dynamisme de nos communautés. Je souhaite que grâce aux investissements que nous annonçons aujourd’hui, toute la population puisse goûter au plaisir de bouger. » – Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

« Encore une fois, notre gouvernement prouve son soutien aux municipalités et il s’assure du maintien de la qualité et de la sécurité de ces lieux mis à la disposition des citoyennes et des citoyens de chez nous. Il est primordial que notre région soit dotée d’infrastructures sportives et récréatives modernes, qui répondent à la fois aux besoins des familles, des jeunes sportifs et des athlètes. En invitant la population à pratiquer des activités physiques à proximité, et dans des lieux de grande qualité et sécuritaires, nous favorisons le bien-être et l’adoption d’un mode de vie sain. » – Suzanne Dansereau, députée de Verchères

« La Ville de Contrecoeur favorise l’adoption d’un mode de vie physiquement actif qui apporte des bénéfices pour la santé et le bien-être en créant des milieux de vie inclusifs et adaptés pour permettre à tous de pratiquer des activités sportives ou de loisirs. Le conseil municipal se réjouit de cette annonce importante pour notre communauté qui va permettre la construction d’un nouveau chalet d’accueil de la piscine et pour les usagers du parc Pierre-Eucher-Cormier. Ce bâtiment répondra aux nouvelles exigences et normes afin d’offrir les commodités nécessaires à l’utilisation des différents plateaux d’activités récréatives. De plus, je suis ravie que ce soutien financier considérable puisse permettre à la Ville de concrétiser l’une des mesures de son plan d’action de la Politique des familles et des aînés d’aménager un chalet de service pour ce parc. Ce projet est un levier essentiel pour accroître la qualité de vie des Contrecœuroises et des Contrecœurois. », – Maud Allaire, mairesse de Contrecoeur

Faits en bref :

  • Dans le cadre du Programme d’infrastructure Investir dans le Canada (PIIC), le gouvernement fédéral prévoit, entre 2018 et 2028, des investissements de plus de 7,5 milliards de dollars au Québec pour des projets visant les infrastructures communautaires, culturelles et récréatives, les infrastructures vertes, le transport en commun, et les infrastructures dans les collectivités rurales et nordiques.
  • Le Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS) du gouvernement du Québec s’inscrit dans le cadre du programme d’infrastructure Investir dans le Canada (PIIC) et de l’Entente bilatérale intégrée (EBI), qui vise à mettre en œuvre le PIIC au Québec et à établir les modalités, les obligations et les engagements des parties. Le programme dispose d’une enveloppe de 294 millions de dollars.
  • Le ministère de l’Éducation est responsable de la mise en place du sous-volet Infrastructures récréatives du volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives visé par l’EBI.
  • Par le financement de projets de construction, d’aménagement, de rénovation, de mise aux normes, d’agrandissement ou de réaménagement d’infrastructures récréatives et sportives, le PAFIRS vise à soutenir la présence d’infrastructures récréatives et sportives en bon état dans toutes les régions du Québec et à accroître l’accès à ces infrastructures pour la population.

 

Liens connexes :

 

(Sources : ministère de l’Infrastructure et des Collectivités et cabinet de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine)