TÉLÉPHONE: 450 587-5901 | HEURES D'OUVERTURE

Les Virées du fleuve, un succès retentissant d’une rive à l’autre

A+ A- A

L’ambiance était à la fête et le beau temps au rendez-vous lors de la 4e édition des Virées du fleuve qui a eu lieu les 5, 6 et 7 juillet derniers à Lavaltrie et Contrecœur. Ce sont plus de 300 personnes qui ont pu profiter des traversées entre les deux rives et ainsi bénéficier d’une panoplie d’activités présentées un peu partout sur le territoire des deux municipalités.

Fières de leur complicité historique, les villes de Contrecœur et de Lavaltrie ont toujours souhaité rétablir les liens qui les unissaient par le passé en reliant les deux rives du Saint-Laurent. À l’état de projet pilote en 2013, les deux municipalités offraient aux citoyens la chance de profiter d’un service de navette fluviale animée. Avec les éditions 2014 et 2016, l’événement Les Virées du Fleuve s’est avéré un projet authentique sur le plan touristique et les municipalités ont décidé de pousser l’idée encore plus loin en y ajoutant un côté festif.

Sans avoir eu à courir la chasse-galerie comme les bucherons de la légende d’Honoré Beaugrand, les participants ont pu aller visiter leurs voisins de l’autre rive à bord d’un zodiac de 12 passagers qui pouvait également accueillir vélo et poussette. Certaines de ces traversées étaient accompagnées d’un service de conteur qui racontait l’histoire commune des deux villes comprenant la célèbre légende de la chasse-galerie.

En plus de l’offre des traversées fluviales, le comité organisateur proposait une programmation diversifiée et multigénérationnelle des deux côtés des rives. À Contrecœur, des organismes et la Ville ont notamment offert une terrasse éphémère, un circuit touristique, l’Événement MICROS, des ateliers de fabrication de pain, ainsi qu’un pique-nique familial. Du côté de Lavaltrie, spectacle en plein air Rythmes et courant, balades contées, classe de maître en peinture au bord du fleuve, spectacle de frayeur « Fais-moi peur! », spectacle jeunesse de la roulotte de Paul Buissonneau et bien plus encore ont été présentés aux participants.

Tout au long de cette fin de semaine, les amateurs de cyclisme pouvaient aussi profiter du « Circuit vélo des Virées du fleuve » d’environ 58 km. Ce dernier leur proposait d’effectuer la boucle entre Lavaltrie et Contrecœur en passant par le traversier de Sorel-Tracy.

La mairesse de Contrecœur, Mme Maud Allaire est revenue de sa traversée la tête pleine de contes et légendes provenant de l’ensemble des rives du Saint-Laurent. 

« Le constat est que l’union fait la force. Le pont de glace fut notre premier moyen d’échanger économiquement et culturellement. Nous aurons assurément des discussions pour un projet futur de partenariat afin d’offrir un passage saisonnier, a assuré la mairesse, Mme Maud Allaire. Elle ajoute que ce projet correspond au développement de la vision touristique de la Ville. Elle souhaite animer Contrecœur pour ainsi attirer les visiteurs afin qu’ils profitent de ses attraits et qu’ils prolongent leur séjour autant ici qu’à Lavaltrie. Ce succès est attribuable au travail des organisateurs des deux rives et des nombreux bénévoles qui ont rendu cette nouvelle édition possible », ajoute la mairesse.

Le maire de la Ville de Lavaltrie, Christian Goulet, est fort heureux de constater la grande participation à cet événement culturel si original : « Cette édition des Virées du fleuve a été très appréciée de nos citoyennes et citoyens. De pouvoir visiter leurs voisins d’en face, sans prendre le tunnel ou se rendre jusqu’à Berthier, est un privilège pour les Lavaltrois et je me réjouis de voir à quel point la programmation que nous avons préparée de part et d’autre est riche en attraits culturels et en offres de loisirs. Je tiens à féliciter tous ceux qui ont travaillé à sa création, à sa mise en place et à sa promotion, à Lavaltrie comme à Contrecœur. Quel beau travail collaboratif! »