TÉLÉPHONE: 450 587-5901 | HEURES D'OUVERTURE

Étude de vulnérabilité

A+ A- A

La protection de la source d’approvisionnement est importante pour assurer la production d’une eau potable de qualité saine et réduire les risques pour la santé publique. Elle constitue la première barrière promue par le principe de barrières multiples visant à réduire les risques de contaminations ou de défaillance de la source au robinet.

Elle est aussi indispensable pour compléter les efforts investis par les producteurs d’eau potable dans le traitement de l’eau potable : améliorer la qualité de l’eau permet de diminuer les coûts de traitement, tout en améliorant la qualité de l’eau produite.

Le Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection en vigueur depuis juillet 2014 impose la réalisation d’une étude de vulnérabilité aux cinq ans et ce, selon le Guide de réalisation des analyses de la vulnérabilité des sources destinées à l’alimentation en eau potable au Québec.

Les renseignements mentionnés aux paragraphes 1, 2 et 3 des articles 68 et 75 du RQEP doivent être accessibles au public:

  1. La localisation du site de prélèvement et une description de son aménagement;
  2. Le plan de localisation des aires de protection immédiate, intermédiaire et éloignée, lequel doit permettre de déterminer leurs limites sur le terrain;
  3. Les niveaux de vulnérabilité des eaux évaluées conformément à l’article 69 pour chacun des indicateurs prévus à l’annexe IV.