Politique de protection des renseignements personnels

Ce site utilise des témoins pour optimiser votre expérience de navigation et suivre la façon dont vous interagissez avec lui. En cliquant sur « J’accepte », vous consentez à l’utilisation de ces témoins. Pour plus de détails sur la façon dont nous traitons ces informations, consultez notre politique de confidentialité.

Je refuse

Où souhaitez-vous
partager cette page?

20 mai 2024 - Levée de l'avis d'ébullition entre le 260, rang du Brûlé et l'intersection de la montée Lapierre et du rang du Brûlé

9 mars 2023   |    Sécurité incendie et prévention

Changement d'heure, changement de piles!

Signe que le printemps arrive à grands pas, il est temps d'avancer l'heure dans la nuit du 11 au 12 mars 2023.

Le changement à l'heure d'été aura lieu dans la nuit du samedi 11 mars au dimanche 12 mars, plus exactement à 2 h du matin le 12 mars nous avancerons l'heure et il sera 3 h. 

Le Service de sécurité incendie vous rappelle qu'il est important de faire la vérification de vos avertisseurs de fumée et de changer les piles si nécessaire.

Voici quelques conseils pour vos avertisseurs de fumée :

  • L’avertisseur de fumée et sa pile doivent être en bon état. C’est comme avoir chez soi un pompier 24 heures sur 24. Des pertes de vie seraient évitées si un avertisseur de fumée était toujours en état d’alerter les occupants.
  • Un avertisseur de fumée doit être remplacé tous les 10 ans après sa date de fabrication, peu importe le modèle (à pile ou électrique).
  • Rappelons que le propriétaire d’un immeuble a l’obligation de s’assurer qu’un avertisseur de fumée opérationnel est installé à chacun des étages de sa résidence, idéalement près des chambres.
  • L’occupant, quant à lui, a généralement la responsabilité de vérifier le bon fonctionnement de tous les avertisseurs de fumée installés dans son logement et de remplacer les piles au besoin.
  • Le locataire devrait aviser le propriétaire lorsque l’avertisseur de fumée est manquant ou défectueux.
À lire aussi