Où souhaitez-vous
partager cette page?

Milieux naturels

Carolanne Lamontage photographe

La préservation des boisés existants et le reboisement de certains secteurs sont des actions environnementales importantes posées par le conseil municipal pour l’atteinte des objectifs du Plan d’action en développement durable adopté en 2019.

Zones de conservation

Au cours des dernières années, Contrecœur a posé d’importants jalons pour la préservation de l’environnement et la lutte aux changements climatiques. La protection des espaces naturels est au centre des orientations municipales et ce, au bénéfice, des prochaines générations de citoyens.

La Ville est consciente de la richesse des milieux naturels présents sur son territoire, du cadre vie qu’ils offrent, de leur attractivité et de l’accès, pour la population, aux berges du fleuve.

À Contrecœur, le Registre des aires protégées du gouvernement du Québec reconnaît 2 440 ha d’aires protégées.

Désignation Contribution au réseau (ha)
Habitat faunique - Aire de concentration d'oiseaux aquatiques 2 082,75
Habitat faunique - Habitat du rat musqué 0,03
Milieu naturel de conservation volontaire 22,87
Réserve nationale de faune 278,38
Réserve naturelle reconnue 2,30
Parc de conservation Barbe-Denys 53,1
Zone de conservation Faubourgs 0,06
Zone de conservation Jacques-Cartier 0,36
Autres zones de conservation 0,05
Total
2439,90

Registre des aires protégées au Québec

Plan régional des milieux humides, hybrides et naturels (PRMHHN)

La MRC de Marguerite-d’Youville travaille à l’élaboration d’un plan à soumettre au ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). À la suite de son approbation par le MELCC, les MRC assureront la compatibilité avec leur schéma d’aménagement et de développement.

Le PRMHHN présente une stratégie de mise en œuvre pour assurer la conservation des MHHN, qui comprend un plan d’action et des mesures de suivi. La conservation est un ensemble de pratiques qui vise la préservation de la biodiversité, le rétablissement d’espèces ou le maintien de services écologiques au bénéfice des générations actuelles et futures.

Source : Site Internet de la MRC de Marguerite-d’Youville

En savoir plus sur la démarche de la MRC de Marguerite-d’Youville