Où souhaitez-vous
partager cette page?

Ville nourricière

La Ville de Contrecœur élabore depuis 2021, en collaboration avec l’organisme Vivre en Ville, son premier Plan de développement de communauté nourricière (PDCN).

Voir sur la carte

Ce plan permettra la réalisation de projets favorisant l’accès à des aliments sains pour ses citoyens ainsi que le développement d’une offre alimentaire locale qui tend vers un modèle plus durable.

Étapes franchies

L’adoption du premier plan d’action en développement durable amène la Ville de Contrecœur à concevoir l’aménagement du territoire différemment afin de saisir toutes les opportunités qui permettent d’améliorer la qualité de vie de la population.

La réalisation de ce plan de développement de communauté nourricière vient appuyer la volonté du conseil municipal d’aller plus loin dans cette démarche d’autonomisation alimentaire. Le désir des citoyens de faire des efforts environnementaux au quotidien afin de verdir leur milieu de vie est dans le prolongement du PDCN qui est d’aller encore plus loin au cours des prochaines années pour développer une offre alimentaire de proximité dans nos espaces de vie communautaire afin de devenir une ville nourricière et innovante.

Les citoyennes et citoyens et les acteurs locaux sont partie prenante de la démarche pour les générations futures et pour agir dans l’intérêt immédiat de la qualité de vie des citoyens.

Étapes réalisées depuis 2021

  • Collaboration avec l’organisme Vivre en Ville : réalisation d’un portrait des acteurs, des infrastructures, des activités et des initiatives se rattachant au système alimentaire local, consultation citoyenne et portrait diagnostic en concertation avec le milieu et identification des pistes d’intervention.
  • Phase d’élaboration de la vision et des orientations du plan (automne 2022)
  • Réalisation de projets favorisant l’accès à des aliments sains pour ses citoyens ainsi que le développement d’une offre alimentaire locale qui tend vers un modèle plus durable.
  • Actions déployées par la Ville au cours des dernières années: circuit comestible, forêt nourricière, jardins communautaires et urbains et marché local Jeudis fermiers.

Lire la vidéo « Les ingrédients d’une communauté nourricière »

Circuit comestible

Tiré d’un mouvement mondial, cette initiative de la Ville a été mise sur pied dans un souci de consommation responsable et afin de multiplier ses actions environnementales. Elle a pour but de créer une abondance de nourriture gratuite à partager. Elle s’inscrit dans une démarche d’autonomie alimentaire locale, saine, durable, engagée et inclusive.

  • Plusieurs projets favorisant l’accès à des aliments sains ainsi que le développement d’une offre alimentaire locale et durable sont déployés sur le territoire.
  • Des jardins communautaires et des jardins urbains sont repérables dans les parcs municipaux ainsi que le long de la route Marie-Victorin et de la rue Saint-Antoine.
  • Des produits frais s’y trouvent en abondance.
  • Le premier budget participatif de la Ville a permis la création de la forêt nourricière au parc Amable-Marion.

Découvrez tous nos points nourriciers en effectuant notre circuit comestible 2022!

Consultez ou imprimez la carte du circuit comestible

12 points nourriciers et une forêt nourricière

Type Localisation Fruits, légumes et fines herbes
Jardins communautaires au parc Henri-Lacroix 4550, rue L’Heureux Espaces réservés pour la culture
Plates-bandes au parc du Belvédère 5230, route Marie-Victorin Chou kale, chou rouge, chou vert, bette à carde, concombre, laitue, haricots, radis, brocoli, oignon vert, tomate, oignon rouge, betterave, basilic, ciboulette, persil, thym, romarin et navet.
Plates-bandes sur la route Marie-Victorin Face au parc Joseph-Étienne-Duhamel – 5280, route Marie-Victorin Betterave, oignon vert, tomate, carotte, laitue, bette à carde, aneth, persil, basilic, menthe, rutabaga, pomme de terre, haricot, chou kale, chou vert, chou-fleur, ciboulette, poivron, tomate, courgette, oignon jaune, piment fort, origan et thym.
Plates-bandes au parc Joseph-Étienne-Duhamel 5280, route Marie-Victorin Épinard, ciboulette, concombre, thym, persil, radis, laitue, et basilic.
Jardins en pot au parc Joseph-Papin 5355, rue L’Heureux Fraise, tomate, laitue, radis, piment, romarin et basilic.
Jardinet au parc du Moulin Chaput 6070, route Marie-Victorin Fraise, bleuet, framboise, pomme et raisin.
Parc Saint-Laurent-du-Fleuve 272, rue de l’Église Bleuet.
Jardins et plates-bandes au parc Antoine-Pécaudy près de la Maison des Jeunes 1500, rue des Saules Carotte, haricot jaune, bette à carde, poireau, chou kale, tomate, laitue, navet, brocoli, concombre, chou rouge, oignon vert, betterave, fraise, radis, basilic, persil et ciboulette.
Plates-bandes au coin des rues Saint-Antoine et des Ormes et bac de culture Au coin des rues Saint-Antoine et des Ormes Chou rouge, carotte, oignon vert, persil, basilic, thym, piment doux, ail et chou kale.
Aménagements et jardins en bac au parc Amable-Marion 4690, rue Olivier-Gloutnez Poivron, aubergine, tomate, radis, carotte, chou-fleur, courgette, haricot, concombre, soya, basilic, pois mange-tout.
Forêt nourricière 4690, rue Olivier-Gloutnez Bleuet, fraise, framboise, camerise, mûre, rhubarbe, fines-herbes, échinacée, cassis, groseille, gadelier, asperge.
Centre d’action bénévole 4956, rue Legendre Tomate, haricot, laitue, concombre.
Centre multifonctionnel 4865, rue Legendre Laitue, concombre, tomate, haricot.

Jardins urbains

Profitez pendant la période estivale des jardins urbains localisés à divers endroits sur notre territoire pour faire l’autocueillette.

  • Au parc Saint-Laurent-du-Fleuve (272, rue de l’Église), à côté du Centre-Aristide-Arpin
  • Sur le long de la route Marie-Victorin et de la rue Saint-Antoine (coin de la rue des Ormes)
  • Dans les parcs : Antoine-Pécaudy (1500, rue des Saules), Joseph-Papin (5355, rue L’Heureux), Joseph-Étienne-Duhamel (5280, route Marie-Victorin), du Belvédère (5230, route Marie-Victorin) et du Moulin Chaput (6070, route Marie-Victorin)
  • Forêt nourricière au parc Amable-Marion (4690, rue Olivier-Gloutnez)
  • Au Centre multifonctionnel de Contrecœur (4865, rue Legendre)
  • Au Centre d’action bénévole de Contrecœur (4956, rue Legendre)

Dons au Centre d’action bénévole de Contrecœur

En fin de saison, les surplus de fruits, légumes et fines herbes sont remis au Centre d’action bénévole de Contrecœur.

Jeudis fermiers

Le projet pilote a vu le jour à l’été 2021 à Contrecœur! Cette initiative citoyenne a été élaborée en collaboration avec la Ville dans le cadre de son premier de Plan de développement de communauté nourricière (PDCN).

Le marché public a lieu les jeudis, de juin à septembre, entre 15 h et 19 h 30, au parc Antoine-Pécaudy (près de la Maison des Jeunes) et offre des produits tels que des fruits, des légumes et des produits du terroir. Il a pour but de promouvoir le développement durable et le soutien de l’achat local tout en faisant connaître les fermiers de la région.

Informations

Marchés fermiers de Contrecœur

Président : Bobby Auclair

CMF 4865, rue Legendre
Contrecœur (Québec)  J0L 1C0

Téléphone : 438 355-3155
Courriel : fermiers.contrecoeur@gmail.com